top of page
Rechercher

L’arrosage

L’arrosage est la clé de la réussite en bonsaï, et aussi la partie la plus difficile à maîtriser. ( Info intéressante : lorsqu’on va apprendre l’art du bonsaï au Japon, on passe les deux premières années à arroser !! )

Pour pouvoir bien se développer, les racines ont besoin d’un équilibre entre l’eau et l’oxygène. Pour bien arroser, il faut arroser abondamment jusqu’à ce que l’eau coule par les trous de drainage, puis laisser le temps à la terre de sécher légèrement. On arrose lorsque la surface du substrat commence à sécher. Ça peut être 2 fois par jour en été comme une fois par semaine en hiver, il n’y a pas de règles, il faut observer. En arrosant on apporte l’eau, en laissant un temps de ressuyage, on laisse entrer l’oxygène et on crée un équilibre. En règle générale, on laisse la motte des pins sécher un peu plus que la motte des feuillus, particulièrement pour le pin blanc du Japon où il ne faut pas hésiter à laisser bien sécher, sans toutefois le laisser mourir ! Pour les shohins, qui sont dans des petits pots, on aura tendance à plus arroser car ils ont moins de réserve ! Je conseille de baigner les shohins une fois par semaine en été pendant une dizaine de minutes pour s’assurer que l’eau pénètre bien au cœur de la motte en plus des arrosages classiques.



Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page